Événement théâtral historique et spectacle en plein air à Morat

slider_freilichtspektakel

Un grand chapitre s’ouvre sur la Révolution helvétique! Après le succès de la mise en scène de «1476 – L’Histoire de la bataille de Morat», ce deuxième spectacle a pour nom « Révolution helvétique – une idée de la liberté ». Un an avant la première du 18 mai 2016, sur les hauteurs du lac de Morat, la prévente a été ouverte et la gastronomie événementielle présentée. Grâce à des sous-titres français, le public romand pourra suivre le spectacle de plein air déclamé en langue allemande.

Les producteurs ont présenté aujourd’hui l’offre riche et variée autour de l’événement théâtral et ont donné un avant-goût alléchant de l’expérience gastronomique authentique sous la devise «Faire bonne chère comme au temps de Napoléon». Hôtes individuels ou sorties d‘entreprise: sur la place de la Révolution, au Bar de la Liberté et au Stübli des Patriciens, on proposera des voyages culinaires dans le 18e siècle finissant. Repas de gourmet et autres offres gastronomiques peuvent être réservées à l’avance dès maintenant. L’auteur de la pièce, Daniel Howald, a évoqué l’événement et a présenté les premiers protagonistes. Parmi eux, le pédagogue, réel, Johann Heinrich Pestalozzi, et la journaliste, fictive, Daphné. C’est en ces termes que le coproducteur Marc Wälti de Murten Productions commente les espoirs fondés sur cette pièce divertissante: «Comme pour 1476, nous entremêlons des événements et des personnes avérés avec des intrigues et des personnages fictifs afin de créer une pièce divertissante et fondée historiquement.»

 

L’offre événementielle

Avec le succès du spectacle 1476 durant la saison 2014, Murten Productions a d’ores et déjà prouvé qu’elle pouvait mettre en scène un épisode dramatique de l’histoire suisse, de façon à la fois divertissante et documentée, et l’envelopper dans un monde de sensations authentique, au coeur d’un décor à couper le souffle, bien haut au-dessus du lac de Morat. La société de production dit à ce sujet: «Avec la première réussie de 1476, les bases sont réunies pour une réutilisation de l’espace scénographique et la mise en place d’une nouvelle production.» La Révolution helvétique s’inscrit dans ce potentiel et sera jouée 32 fois, entre le 18 mai et le 2 juillet 2016. Une nouveauté en Suisse: cette nouvelle production, avec première le 18 mai 2016, sera sous-titrée en français. 180 points de prévente, ainsi que le site internet www.helvetische-revolution.ch, accordent sur le billet jusqu’au 14 juillet 2015, une remise de 15% pour réservation anticipée. Pour chaque représentation, la tribune couverte propose 1350 places en cinq catégories de prix. L’action 1798: les troupes révolutionnaires françaises envahissent la Suisse. La résistance est faible et seule Berne tente de s’opposer à l’occupation. Tandis que pour les uns, les Français sont les libérateurs, les autres les considèrent comme des occupants. La République helvétique est proclamée. La jeune Daphné écrit alors dans le journal «Liberté, égalité, fraternité – enfin, cette nouvelle ère est arrivée aussi en Suisse!». Pour elle, égalité signifie aussi qu’une femme peut être journaliste, que la presse est libre et que tous les hommes ont les mêmes droits. Daphné trouve en Johann Heinrich Pestalozzi un compagnon de pensée. Lorsque ce libre penseur découvre l’immense misère que les libérateurs français ont engendrée par leurs massacres à Stans, il s’attaque au problème et devient le père des orphelins ainsi que le rénovateur de la pédagogie dans notre pays. Chacun va son chemin et, plein d’admiration, voit en l’autre un peu de lui-même. Les deux croient à un monde meilleur. Et tous deux paient cher pour cela, mais grâce à des gens comme eux, plus rien ne peut faire obstacle au changement. Ils font de la Suisse ce qu’elle est aujourd’hui.

 

Le contexte du spectacle

La République helvétique fait partie des périodes les plus dramatiques de l’Histoire suisse et mit le pays à rude épreuve. Comme dans de nombreuses parties de l’Europe, la Révolution n’épargna pas non plus la Confédération et généra des luttes pour le pouvoir et la liberté à travers tout le pays. Cette nouvelle production a un potentiel de 40’000 spectateurs et s’inscrira dans le cadre d’une offre gastronomique authentique en lien avec l’événement.

 

www.helvetische-revolution.ch