«Noblesse oblige»

slider_murten-classics

Noblesse oblige – à quoi, en fait? Les cours d’Europe, au même titre que les églises d’ailleurs, ont laissé un héritage culturel incommensurable. À la différence de l’art populaire, l’art ecclésiastique et aristocratique n’a pas uniquement été transmis oralement mais également par écrit et rendu accessible aux générations futures. Pour moi en tant qu’architecte du programme du festival, cela représente un merveilleux champ d’action, un immense terrain de jeu. Si le fil rouge de Murtenclassics 2015 mène vers les maisons impériales, royales et princières, c’est qu’il s’inscrit à merveille dans la lignée des contes de l’édition 2014 ou de leur happy end – comme dans le conte du roi Bec de Grive. Quant à nous, génération férue d’art et de musique, notre reconnaissance envers la noblesse est profonde – preuve en est la sélection royale de bijoux musicaux provenant de cinq siècles présentée à Murtenclassics 2015.

Kaspar Zehnder, directeur artistique

Morat: 9-30 août

Programme: www.murtenclassics.ch

Texte: Comm.